La Double

by Perox

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €10 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Le digipack 3 volets de l'album La Double, avec le livret des paroles
    + l'EP "P"
    + Des Stickers Perox

    Includes unlimited streaming of La Double via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €15 EUR or more 

     

1.
America 03:46
Les États-Unis ou États-Unis d'Amérique, sont une république constitutionnelle fédérale à régime présidentiel constituée de 50 états. En 2012, les États-Unis comptent environ 315 millions d'habitants soit 4,5% de la population mondiale. La superficie du pays est de 9,6 millions de kilomètres carrés, ce qui en fait le quatrième pays le plus vaste du monde après la Russie, le Canada et la Chine L'histoire américaine au xxe siècle est marquée par quatre questions majeures : la conquête de l'Ouest, l'esclavage dans le Sud, l'industrialisation et l'immigration. Obèse,obésité,obèse, mauvaise idée. Scandale soirées photos Kentucky Ontario Terre-plein pare choc poteau Ioha Ohio L’Amérique sait tout de toi tout de toi tout de toi L'Amérique sait tout de toi L’Amérique est un bout de toi bout de toi bout de toi L’Amérique est un bout de toi C'est surtout la Première Guerre mondiale qui consacrera la puissance américaine. Vingt ans plus tard, l'attaque japonaise contre Pearl Harbor le 7 décembre 1941 provoque l'entrée en guerre des États-Unis dans le camp des Alliés contre l'Axe. L'armée américaine joue un grand rôle dans la libération de l'Europe occidentale et durant la Guerre du Pacifique. En août 1945, le président Truman décide d'envoyer deux bombes atomiques pour faire capituler l'Empire du Japon. Les États-Unis deviennent une superpuissance aux côtés de l'URSS Direction la sucerie c'est les Etats-Unis Mature et liberté, mort électrocuté. Liaison transatlantique, réseau pornographique. C'est l'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'homme qu'a vu l'homme. Et Dieu créa la pomme. L’Amérique sait tout de toi tout de toi tout de toi L'Amérique sait tout de toi L’Amérique est un bout de toi bout de toi bout de toi L’Amérique est un bout de toi La mythologie Américaine est basée sur le culte de la « Destinée manifeste » et sur le « Mythe de la Frontière » Au xxe siècle, les États-Unis devinrent la première puissance économique, culturelle, politique et militaire du monde. devise nationale : « In God We Trust » « En Dieu nous croyons» Les États-Unis sont un pays riche et développé, mais traversé par de fortes inégalités sociales le taux de population sous le seuil de pauvreté est deux fois supérieur à celui de la France. La dette publique américaine est la plus élevée du monde : en 2005, elle représentait 23% du volume mondial. Le port d'arme, la Torture et la Peine de mort sont autorisés aux Etats Unis. Selon un rapport de l'Université de Colombia , 7 condamnations à mort sur 10 prononcées entre 1973 et 1995 ont du être révisées par les juges à la suite de manquements grave à la loi. Pont : America, your light, your sound, your comedy I never saw the sun so colorfull America Your drugs, your soul, your poetry Never improve a road so powerfull America, America, America, America x2 Martin Luther King John Wayne indiens NASA Cinéma Andy Warhol Alaska comic strip Beyonce Religion Watergate indiens Prix Nobel de la paix Prix Nobel de la paix Pollock Cinéma Warhol Alaska comic strip Nevada Religion Lincoln Louisiane Wall Street Guerre de Corée Guerre de Corée Guerre du Vietnam Guerre du Vietnam Jimmy Hendrix Dollars Joan Baez Cabane de pionnier western
2.
True Sorrow 02:46
Easter will let me know The whisper of sirocco I'll never come back to sorrow I gave up the angry salt Let him go True sorrow Les hameçons, les âmes soeurs Prunier orchidée, Les passeurs, les coups d'coeur qui font peur, Chrysanthème bambou Du vin d'épine et l'cul sexy de mes copines Sang sel femelle flash du soleil Baiser dans l'aisselle Ce rouge nuage dont l'âme est l'éclair When you built your comedy When you built your tragedy Don't forget the fiction belongs to you Appreciate the power of being you Twin sister will let me know Mystery twister in the flow I'll never come back to sorrow I gave up the angry thoughts Let him go True sorrow Verseau accrobatique, cuisine contemplative, J'suis comme un module, un rubiscube, une funanbule Déviation noctambule Insomnie au flan qui hulule Calot câlin détail malin Diapo catin J'suis folle des cercles, folle des grecs J'me barre en solex plutôt que d'rencarder mon ex pont When you built your comedy When you built your tragedy Don't forget the fiction belongs to you Appreciate the power of being you Who is that ?
3.
Beautyfull stranger Beautyfull charmer Beautyfull smile in your eyes Holy shit paradise Beautyfull hipster Beautyfull lighter Beautyfull hoax with a scare on the cheek Smiling like a prophet On se fait des promesses Une glace à Pornichet J'ouvre les jambes tu prends mon coeur de lait Tu joues avec tes potes C'est un porno gai Tu tatoues mon chant tu es mon temps sacré On se fait des promesses, Coeur de lait Tu joues avec tes potes, Chant sacré Beautyfull lover Beautyfull hours Beautyfull oak at the end of the road Drive after the sunrise Beautyfull colors Beautyfull flavours Beautyfull child in your arms Celebrate the nuptials pont : Drive the car along the woe And don't come back to the low Sing the flair along the road And bless the light from the flow
4.
Les fausses rumeurs, les clashs, les pactes les strass, les bagues, les zouaves, les rois blues racontar, fratrie castagne, passe-passe volage, lien familial mariage façade, passade bigame, ménage courtois, colloc à trois, mouchard bavard, collègue paria, gaffe de gala c'est l'ex du boucher du coiffeur de la prof du kiné du maçon de la soeur du chanteur c'est le mec du comptable de la boite du dealer du serveur du restau du cousin du facteur Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Pourquoi m'as-tu laissée seule Santa ? business local, star régionale, gang de rapaces, plan-cul coquard, rupture sevrage, tartuffe instable, on-dit goguenard, bobard maniaque, => mondaine judah, sexfriend social, coups-bas salace, reseau palace, coups d'sabre de garce l'appat du mage, le page du sage c'est l'ex du boucher du coiffeur de la prof du kiné du maçon de la soeur du chanteur c'est le mec du comptable de la boite du dealer du serveur du restau du cousin du facteur Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Pourquoi m'as-tu laissée seule Santa ? impératrice, carriériste, fabulactrice, miss hypocrite, fausse galanterie, vraie langue de vip, trip-people vice, tise ironique, politique tricks, parole clanique, deuil excessif, prisme arriviste, épître factice, article cynique, insulte publique, censure aigrie, complexes machistes, tyrannique street, envies sadiques, site jalousie, click lunatique, quality quick, gâchis civique, rancune haro, ego d'hero, regret retro, vade porno, radio escroc, reglo zero, ragot cadeau c'est l'ex du boucher du coiffeur de la prof du kiné du maçon de la soeur du chanteur c'est le mec du comptable de la boite du dealer du serveur du restau du cousin du facteur Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Santa Santa Barbara Santa santa santa Pourquoi m'as-tu laissée seule Santa ?
5.
intermède 1 01:11
6.
Aphrodite, je t'implore, immortelle intrigante aux mille reflets, mille facettes Fais que ni tourments ni dégouts ne domptent mon âme Rappelle-toi ma voix de douleur aréole et échos mes traversées en terres ombragées, épluchure d'Atride, Parmi la stupeur et l'effroi de l'éveil Tu avais su me parler tu étais bienheureuse au sein de l'orage flamme dans l'ennui regard soleil surgissant des chants de détresse tu me disais : « Pourquoi ce front grave, ce corps tourmenté, cette attente ravageuse ? Qui te fait donc injure ma douce Sapphô ? La tempête des lyres fera bientôt place aux sanglots joyeux Qui s'enfuit te suivra pas à pas Qui repousse ta faveur, se donnera tout Entier Celui qui ne t'aime pas encore t'offrira malgré lui, malgré toi la Nuit ardente, l'ombre de ses bras et les aurores éclatantes Et toi la vierge qui refuse, tremblante ainsi qu'une esclave confuse, tu accepteras ses fleurs et ses fruits » Viens encore, aide-moi, Délivre-moi des affres du soucis, accorde ce que mon âme brûle d'obtenir Sois mon alliée dans ce combat « Sapphô, plus de combat, plus de coeur insensé, ma Soeur Délivre-toi de tes alarmes Il est là le vieillard aux yeux d'enfants, fils du Soleil et de l'Océanide Reconnais les lèvres nuptiales pâles de baisers »
7.
Bonne Fille 01:52
Ce matin, 26 juillet 2013, la vie est belle, le soleil brille, les oiseaux chantent. Je marche dans la rue, c'est le petit matin mais j'ai le coeur léger. En passant devant cette vitrine je me regarde discretement les fesses et je me dis peut-être que cette jupe est trop courte pour être tranquille ? Non elle est parfaite car je me sens bien et je t'emmerde sale chien. Je dirais même plus : je me sens très bien et j'ai faim Elle marche. Elle se retourne pas. Elle trace. Ses talons claquent, talons claquent, talons claquent, clac, clac
8.
Sésame 02:18
Le fruit, le gland, la fleur, l'enfant Partez ! Recommencez ! La graine, le champs, la feuille, l'enfant Recommencez ! Recommencez ! Recommencez ! Recommencez ! Accouchement/Enterrement C'est pas la vie que j'voulais J'avais pas vu la prio Après la nuit difficile J'ai pas passé le contrôle technique la nouveauté / réparer Casser Casser Casser la nouveauté / réparer Marche arrière Recommencez ! Recommencez ! Recommencez ! Recommencez ! Accouchement/enterrement à nouveau sur pieds chaton mignon, mignon chaton Recommencez / Recommencez ! T'es tombé dans le t'es tombé dans le piège t'es tombé dans le piège noyé loin de la berge La maladie, la maladie dit : -Quoi ? La maladie, la maladie -Ok La maladie, la maladie dit : -Quoi ? La jalousie, la jaloux zizi -Non ! une merde / une vierge un cierge / une vieille Arrivés au bout, vous reviendrez par le sentier Attention au Pierre et au loup, il y a eu trois morts cette année C'est la folie ici C'est la main qui tombe C'est un vieillard qui joue Qui fleurit les tombes Fiesta, coquillettes, coca C'est la folie ici C'est la main qui tombe C'est un vieillard qui joue Qui fleurit les tombes Fiesta, coquillettes, coca C'est la folie ici C'est la main qui tombe C'est un vieillard qui joue Qui fleurit les tombes Fiesta, coquillettes, coca Impôts, Tom-Tom, héritage et Nana Impôts, Tom-Tom, héritage et Nana Aspirateur Pour la maison Aspire mon coeur J'ai raison Aspirateur Pour le Salon Aspire mon coeur Fixation Passe-moi le sel Pour le Salon Regarde le ciel Fixation Passe-moi le sel Pour le Salon Regarde le ciel Fixation Encore ! Encore ! Encore ! Encore ! Ouvre-toi / Ouvre-toi ! Je sais ! C'est mille quatre-cente quatre-vingt-deux ! C'est la folie ici C'est la main qui tombe C'est un vieillard qui joue Qui fleurit les tombes Fiesta, coquillettes, coca Anti-Institutionnellement ! Anti-Institutionnellement ! Anti-Institutionnellement !
9.
Bourreau : Perox c'est le mystère C'est le fixe, le pixel Perox lumineuse, c'est l'épine, le pastel Le choc, le fusible, le fusil, le missile Perox missionnaire, la foudre, la jachère Perox solitude, les téméraires les prudes Perox différente, la lumière est au centre Perox : Perox monstrueuse Nature anxieuse Viande tapageuse Commère Schizophrène Fouteuse de merde Amphibichienne Forte en ex Abbesse-ascète Contradictoire Zeste de Gainsbarre Menteuse Preuve aqueuse Pieuvre généreuse Double doucereuse Maso Parano Fragile bluffeuse Entremetteuse Lascive Paresse Facile Vengeance passive Caverne massive Dans mon enfer d'enfant Holopherne est mon frère
10.
La vie, la mort, L'industrie du porc Tu pries ton corps de n'pas finir en truie Le plan de scène, le décor Un entrepôt moisi J'peux pas ce soir, j'suis invité à l'enterrement de ton ami Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ta chatte est une serrure Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/ouverture Mais la porte est défoncée D'habitude je parle D'habitude tu souris N'en fais pas une montagne descends de ton abricotier Je cueille les mots lorsqu'ils sont mûrs Extra brillant vingt-quatre carats les steaks hachés sont de l'or pur Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ta chatte est une serrure Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/ouverture Mais la porte est défoncée Ok j'ai bien vu que la serrure était cassée Que ton appartement était hanté En été ouvert En Hiver fermé La morsure des canines Mes babines t'embobinent Ton trottoir je l'urine J'aboie fort et tu couines J'ai tout fermé j'ai tout ouvert j'ai pris ta bouche pour une gouttière Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ta chatte est une serrure Ouverture/fermeture Ouverture/fermeture Ouverture/ouverture Mais la porte est défoncée
11.
12.
Monster 02:15
Bourreau : Elle sentait l'ambre et les yeux noirs Le Saint Laurent et le connard Du Shalimard une goutte d'espoir Le calamar et l'homme à part Pas peur du rasoir Discussion d'urinoir Aimant bagarre motard à l'aise dans tous les bars Fantasme marasme Joueuse professionnelle Prostrée-tuée pratique la danse femelle Garage à flip Paumée-cramée Utérus mort langage de porc Perox : Une vraie sirène ? Ouai bah monte chez moi J'vends mon cul de déesse On fait ce que tu veux J'suis pas cheros Haleine d'ordure Aventure nord/sud Fourrure d'armure Pas d'place aux murmures T'la raconte pas misérable si tu lèves la main J'fais un massacre cauchemars J'ai tant de haine De vilaines peines Pratiques malsaines Morale obscène Et tu viens de réveiller la monstre qui est en moi D'où tu m'tapes ? Je saigne ? Grosse erreur/ Gros connard J'vais t'retourner les cartilages j'suis un monster j't'éclate J'vais envelopper ta masse ta crasse ton crane au fond d'un sac Jeter ton corps sans ton calbac au fond d'un lac pauv'tache Te tirer dessus sans même un clash ou une menace : Massacre Je saigne ? Grosse erreur... Je saigne ? Grosse erreur... J'vais t'retourner les cartilages j'suis un monster j't'éclate J'vais envelopper ta masse ta crasse ton crane au fond d'un sac Jeter ton corps sans ton calbac au fond d'un lac pauv'tache Te tirer dessus sans même un clash ou une menace : Massacre
13.
intermède 2 00:51
14.
Bourreau : Hôpital mental, hôpital mental Ces enfoirés veulent m'enfermer parce que la nuit je sors masqué Mais c'est dans leur intérêt, dans leur intérêt En tant que grand et tout puissant je détiens la vérité Et si mon destin est d'être un clébard ? Et si mon destin c'est d'être supprimé ? Pour les capucins de laboratoires Ils sont très puissants il faut les poirer Perox : Tout va bien se passer vous allez mourir nous contrôlons entièrement la situation vous allez dégénérer comme un coupable je ne vais pas vous calciner un mouton ma chope est percée vous savez ce que cela signifille ? Depuis quelle heure entendez-vous ma voix et celle de môman dans cette jolie bamboche ? Je n'existe pas. zéro pointé mon cher Combien de kangourous avez-vous rencontré lors de votre petite pamplelune en forêt ?... c'est ça vous m'aviez bien dit que vous étiez enfourré lorsque vous les avez rencontré ? Ils parlaient coréen ? Prête ton fusil à ton frère petit cul ? Prête lui joujou ? Tu vois Panpan petit copain bambi orphelin ? Hôpital mental, hôpital mental Ces enfoirés veulent m'enfermer parce que la nuit je sors masqué Mais c'est dans leur intérêt, dans leur intérêt En tant que grand et tout puissant je détiens la vérité Heureusement que tu as des jolis yeux c'est pas ta caravelle qui et fera vivre hein mon chéri dégage vas jouer avec les copains. Et toi pourquoi pensez-vous qu'ils vous parlaient en coréen plutôt qu'en chinois C'est vrai qu'elles sont serrées les coréennes pédale ? si vous pensez qu aucune de ces deux langues vous ne la connaissez? Pourquoi tu t’énerves mon amour restez calme tout va très bien se passer. Vous aimez penser à elle tout en sachant que c'est fini... t'aime ça ? Vous aimez convoquer ces sensations ? Elle tirait la langue. Vous auriez aimé être plus présent ? Finissez votre assiette ou je vous mets un entonnoir dans la bouche. Vous vous sentez responsable de sa douleur ? Pourquoi vous n'avez rien fait pour empêcher ce drame ? Ces gens-là ont une idée, ces gens-là n'ont rien à perdre Les médecins font des piqûres, récupèrent ma merde Le gars d'à coté est fou, j'veux dire il creuse un max de trous Ne déblatère que d'la chirolle Madelon, Gnafron, et puis Guignol Hôpital mental, hôpital mental Ces enfoirés veulent m'enfermer parce que la nuit je sors masqué Mais c'est dans leur intérêt, dans leur intérêt En tant que grand et tout puissant je détiens la vérité
15.
Mab'Anubis 02:33
I'm a faithful dog powerful Bite the bitch, eat your ink Bit mapping, beat making No 2bits cap no bit part Dribbling hot, meaning hard Gotta give a rowdy whipping Candle wick, wicked grin Doggy style, ill boding Nasty mean if you beat Kidney bean in your beef Beefing up, beefing up Hyena fur, pepper mill Kidnapping misfits things Crazy beats if you wick Wacking dog, angel wings Gonna lick the milk all over your lips And pet smooth all your milfs Anubis of your dreams Mab'anubis hit and miss Were Mab'anubis Were Mab'anubis Master grave and death kiss Were Mab'anubis Perox : You're my lil' wizard, Oh Sweet halo, let's go You're driving me so whore You're so hot My mellow bulletproof hero Give me a puppy kiss With you I like the pussycat I know that you like the music, oh You're booty likes that Booty booty likes that DoggerZ You're booty likes that Booty booty likes that I like the way you move You're in the mood "full moon" You smell like wolf tonight Late pass for midnight swim Beefing up with all my doggerZ Were Mab'anubis Were Mab'anubis Master grave and death kiss Were Mab'anubis faithfull dog, powerfull, eat your ink, candle wick, nasty mean, dirty beat, if you wick
16.
Cette Chose 03:26
Bourreau : Le son est brut allongez-moi ces fils de pitres oh ! Je sors, tu cris, une femme est enceinte la pleine lune ih ! Des pains au chocolat pour mes culs blancs Du pétrole dans les urines quatre-vingt dix-neuf pour cent J'ai avalé toutes ces pastilles Ce monde est inconnu c'est pas Martine dans les Alpilles Après deux heures et demie tu t'écroules repas d'famille Torture moyenâgeuse, empoisonné à la cyprine Heureusement y'avait la p'tite Un projet ambitieux / ça peroxide ? / moi ça m'excite Perox : J'ai la coronaire qui palpite ce maso-kitsch m'exit / exit Et tu marques ta vie, marques ta vie D'un masque acide, masque acide Sans le masque, je n'ai pas de charme, Le Mab a fait l'instru et cette instru c'est une alarme et tu ferres ma peur, flaires l'erreur, chauffes ton fer, fermes ton coeur, manges malheur, pousses les pleurs dragues le meurtre, digues le flirt, et tu pisses sur les moeurs, et tu craches sur les soeurs, fist les fleurs, han tu toastes mon Coeur, toastes mon Coeur N'oublie pas que les mots achèvent bien plus que les souvenirs amers, (dribble/vite/magique) Que la haine dure dans ton fuit mûr si tu fais l'dur, la tête dans l'mur, (cries/trippes/c'est la panique) Tu te deviens une passable ordure, un macho d'armure, (suite/cuite/évite) Une colorature-vampirature, Vengeur à poils et poings liés J'aimerais te voir danser, J'aimerais te voir rire, J'aimerais te voir grandir, J'aimerais te voir t'aimer. Mais tu marques ta vie, marques ta vie D'un masque acide, masque acide Le torchon brûle /torchon qui brûle Le torchon brûle /torchon qui brûle Des images parfois précises souvent confuses "Out of focus" comme disent les photographes Certaines surexposées d'autres au contraire obscures Qui mises bout à bout donneraient un film à la fois grotesque et atroce par cette singularité
17.
Dreambox 08:40
Perox : I'm loving you For the first time i saw you I love you You're in my world Together in my world Deep in the wood of fears you fight You're my light You're real The key of la double is in the blue boxe The fish of your naughty thoughts is in the red lab I saw a star in the wood of my mind Save me Bourreau : Long day ,bored day You trust me for real You believe You believe You want me in your screen, On your knees Lying You wonder if I care You need me to live You breaking in Breaking in yeah You think i'm brighting Rewarding Indispensible
18.
Perox : Ce petit voyage en train fut des plus cléments Tous ces concerts enchainés m'avaient fatiguée Jet-lag, amphet, interview, clip et prises de tête Aspics sans éthique, imposteurs pas très esthètes, Non vraiment si le feed-back n'était pas si beau, Je me ferais soeur, beach boy, ou prof de philo J'aimerais tant trouver des gens qui me comprennent et qui m'aiment tout simplement J'aimerais tant trouver des gens qui me comprennent et m'acceptent tout entièrement Les cerisiers en rose accueillent des chatons Il fait vraiment un temps de chasse aux carillons Mais comme ces fleurs sont gentilles elles me sourient Leurs pédoncules sont d'un farouche enclin poli Oh ! Elles me tendent leurs mains et montrent leurs seins Leurs volages pollen allument le destin Quel aimable cercle de danseurs enserrés Gaiement moulés de short, ils répètent le Sacre La vie les caresse de promesses oracles La flûte vante leur chant d'ingénus mouillés Je suis faune qui frémit, flore fertile, Coccinelle je me sens entière, inutile Primordiale, sublime abeille ouvrière Ferrée au sol et gonflée des vents quaternaires J'aimerais tant trouver des gens... Mabibi le petit chien : ouaf Perox : Mon petit chien que fais-tu ici ?! Tu es tout seul sans Bourreau ? Alors quoi ? Mabibi le petit chien : J'suis l'plus gentil toutou câlin pas mordre ouaf ouaf J'suis plus gentil que la plupart de tes copines L'alchimiste en toi te dira que je suis très clean Canin nietzschien je fais aussi des phrases Bois-moi, pose-moi une question au choix Je te serai d'un avis bienveillant Perox : Meilleur ami chéri, coeur de lait, chien choyé Tout me paraît logique quand c'est toi qui m'explique Est-ce qu'il est arrivé quelque chose à mon Gros bourreau ? Mabibi le petit chien : Regarde à travers moi (porte magique) Bourreau : Lorsque les cendres d'une autre vie étaient encore fumantes Une femme aux cheveux d'or Poussée par des souffles audacieux Frappa trois coups dans ma lucarne Depuis les doutes me dévorent Comment ressusciter? Pourquoi mourir deux fois? Pour qui sont ces épées? Allez renseignez-moi ! Pourquoi l'humanité fabrique-t-elle des soldats ? Et l'horreur des charnier, comment arrêter ça ? J'évite les putes et les suçons les libellules et les pucerons Galope galope galope droit devant Pourquoi les chiens aiment-ils les gens Pourquoi les singes aiment la violence J'avale les pavés et la route Cette magicienne ôtera mes doutes Pourquoi les brebis boivent du lait ? (Sabot, pavot, pavés, garrot) Pourquoi qu'on boit le lait de brebis ? (Le sang, la cause, le sens, zéro) Pourquoi la nature et la science ? (Château, caveau, bourreau, donjon) Pourquoi l'amour est une souffrance ? Perox : Quoi Mabibi ? Tu veux dire qu'il est en route pour aller demander conseil à ma Marraine ? Il aurait donc décidé de s'ouvrir à l'amour ? Mabibi le petit chien : Ouaf Une vieille servante toute pourrite : C'est Gonzalez-Vasquez il demande un entretien avec vous Bourreau : Grand magicienne délivre moi de ce sortilège je suis prêt à me tourner vers le soleil. Marraine : Si tu approches, si tu penches la réponse sera Si tu l'écoutes, si ça te touche It's already love Si tu penses qu'elle te cherche, qu'elle te désire vraiment Nuit après nuit, après nuit, après nuit, après nuit Si tu crois qu'elle attend et ne chante que pour toi oui tu l'aimes oui elle t'aime oui tu l'aimes oui elle t'aime oui elle t'aime Si après tout ce temps, tu as toute sa confiance Vous êtes prêts Vous êtes prêts Vous êtes prêts Si après ces souffrances tu as trouvé un Sens Rejoins-la ! Rejoins-la ! Rejoins-la ! Rejoins-la ! Rejoins-la ! Vas la rejoindre, vas la chérir La réponse est : Oui Accepte le bonheur, il te tend les bras Ne le gaspille pas Bourreau : Merci. Tout s'éclaire, je sais ce que j'ai à faire Marraine : Vas la retrouver ! (bruit porte magique et téléportation de Bourreau) Perox : Mais ! Qu'est-ce qui se passe ? Bourreau ? Mais comment tu viens d'arriver là ? Je comprends plus rien. Bourreau : Tu sais Perox j'ai fait tellement de ...choses, je reviens de ...loin, je pense avoir enfin compris le sens de la vie. Toute cette complicité, tous ces beaux moments... Perox : Mais de quoi il parle ! Bourreau : En fait je crois que je t'a... Mabibi le petit chien : ouaf Bourreau : Putain de chien !!! Mabibi le petit chien : Si je peux m'permettre Bourreau : Vas-y Mabibi le petit chien : écoutez-moi Perox : qu'est ce qu'il a ? Mabibi le petit chien : je sais la vérité... Bourreau : étrange pour un canidé Mabibi le petit chien : Elle a mille facettes, mille voix Perox : mille émois Mabibi le petit chien : le grand amour: essayez Bourreau : J'crois qu'ce clébard a raison... d'ailleurs ce que je voulais te dire - avant qu'il me coupe la parole - c'est que ce n'est pas pour te mener en bateau... mais tu m'fais chavirer le coeur Perox : Bourreau... Je croyais que tu n'aimais que la violence... et ton chien ? Bourreau : Ma licorne, mon amie La lumière m'investit L'espoir m'anime, me remplit A l'avenir je dis oui Perox : Tes cris me faisaient peur Maintenant c'est différent L’éveil de l'âme nous appelle Nous transcendons le réel Bourreau + Perox : Ensemble tout est possible Unissons nos envies Renonçons à nos problèmes Tournons-nous vers le soleil Perox : Allô ? Oui ? Non , je mange chez ma maraine. Si tu veux oui, viens... avec Mab oui... viens !

credits

released October 12, 2015

PEROX-2015-Anouck Hilbey, Romuald Gonzalez, Mathieu Calmelet, Charles Hilbey.
Enregistré et mixé par Sébastien Bedrunes à Nyima Studio et Empty Fields Room.
Masterisé par P.E. à Nyima Studio.

license

all rights reserved

tags

about

Perox Orléans, France

contact / help

Contact Perox

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like Perox, you may also like: